Or bleu

Publié le 13 Février 2008

Avant le rush du 14... Un petit dessin paru dans le tome 3 du Pa-



Or-bleu.jpg

Mille ans,
ni soif ni faim, pas sommeil,
les yeux ouverts j'attends depuis mille ans,
le carbone pur des pupilles transformé en diamant
dans le secret d'orbites profondes,
un carreau d'arbalète dans la bouche,
le cœur obèse dévorant la moelle épinière,
mille ans,
la patience d'un dinosaure,
le verbe rare,
je suis l'amoureux.

 

Rédigé par Pic vert

Publié dans #Des textes

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
Merci Ingrid !
Répondre
I
Bon alors c'est pas pour être contrariante, j'aime beaucoup ton château mais je préfère de très loin cet amoureux solitaire, que je trouve tellement touchant.<br /> et bravo encore pour ces quelques lignes.
Répondre