The host of Seraphim

Publié le 2 Août 2008








Dead can dance, évidemment.

 


Rédigé par Pic vert

Publié dans #Sorti du carnet

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
impressionnant
Répondre
M
So impressed and proud ...<br /> Take care
Répondre
A
C'est le retour du vieux pinceau, après un détour par la pierre noire ? <br /> Très joli, quoique sombre... Ca donne envie de récouter Dead can dance !
Répondre